À Propos

je suis, avant d'être un artisan ou créateur,entomologiste. La bio-diversité, l'écologie ainsi que la protection de la nature sont très importants à mes yeux.

 Protéger la nature est la seule manière viable de protéger les animaux. Cela est un fait connu depuis longtemps, beaucoup de pays l'ont compris et mettre en place des réserves, parcs naturels et autres zones protégées. Des organismes ont vus le jour, le plus connu étant le WWF, vous savez leurs logo est un panda.

 Ces même organismes ont donnés les outils et l'information nécessaire à des communautées rurales pauvres pour mettre en place des fermes d'élevages de papillons et autres insectes, parce que celles-ci permettent de protéger de grandes zones naturelles contre la déforestation. Les peuples pauvres d'Indonésie, d'Afrique, d'Amérique du sud et j'en passe, jusqu'à très récemment, n'avait d'autre choix que de couper la forêt pour pouvoir survivre. Ils y plantaient des cultures peu rentables biologiquement et écologiquement. La plus connue et populaire étant présentement le palmier nain d'où provient la très "fameuse" huile de palme. Aujourd'hui, l'élevages des insectes leur donne une autre alternative, cela leur apporte des revenus intérressants et ils peuvent profiter de la forêt à d'autres fins tel la ceuillette de noix et fruits.

 Le revenu premier des élevages d'insectes est la vente des chrysalides vivantes, communément appellé cocon. Celles-ci sont vendues aux volières et jardins de papillons d'Amérique du nord et d'Europe. Pour avoir des chrysalides, les fermiers doivent garder des papillons adultes en captivités pour les faires se reproduires! Vous savez certainement déjà que la vie d'un insecte au stade adulte est très courte ( il existe quelques exceptions), mais si nous prenons l'exemple de nos papillons, ceux-ci meurent de manière naturelle dans les volières des fermes d'élevages d'où nous les achetons et ce, seulement quelques jours après être sortis de leur chrysalide. Les papillons et autres insectes au stade adulte ne vivent que pour se reproduire et ainsi recommencer le cycle de la vie soit l’œuf, la chenille, la chrysalide (cocon) et enfin le papillon.

 Les papillons que nous utilisons pour la conception de nos bijoux et cadres décoratifs ,sont des papillons adultes, qui meurent naturellement dans les volières. En tant qu'amoureux de la nature, ont trouvais dommage que ces joyaux de la nature finissent en poussière. alors ont eu l'idée, de fabriquer des bijoux et des encadrements( tout fait a la main ) avec ceux-ci pour les mettres en valeurs. Nous croyons que, de cette manière, nous leurs donnons une deuxième vie et permettons au gens d'en apprendre un peu plus sur ce merveilleux micro-monde des insectes.

 Joyaux de la nature, a vu le jour à Montréal il y a déjà plusieurs années. Ont ce sers de ces bijoux pendant les foires et événements où nous sommes présents, pour sensibiliser les gens à l'importance de préserver la bio-diversité, la forêt primaire et la nature en général.

 Glorifier la nature est loin d'être de la cruauté animale. Glorifier la nature comme joyaux de la nature le fait, c'est combattre la pauvreté, favoriser la protection des forêts primaires et protéger la bio-diversité..